MATHILDE MOREAU

Pseudonyme : MATHILDE MORO

Né le 2 mars 1958 à Grand-Bassam

, 2 plateaux, ,

Bio Mathilde Moreau Mathilde Moreau est née le 2 mars 1958 à Grand-Bassam (CÔTE D’IVOIRE). Dans un contexte social où la pratique de l’art n’était pas valorisante surtout pour une femme, elle eue le mérite de comprendre très tôt que le système des Beaux-arts était son environnement naturel. Aussi après l’obtention du diplôme Supérieur des Beaux-arts en 1986 et du Certificat d’aptitude Pédagogique pour l’Enseignement, elle ne se contente pas seulement du poste d’enseignant qui lui était destiné. En 1986, elle organise à l’Hôtel Ivoire d’Abidjan sa première grande exposition individuelle. Et depuis attentive à tout ce que se passe dans son environnement. Elle explore à travers sa peinture; des thématiques comme l’organisation sociale des termitières, l’environnement de suie de la femme traditionnelle africaine, investie les techniques de la peinture traditionnelle et de la calligraphie chinoise. Et toujours sur des fonds préalablement travaillé avec le tapa. Cette étoffe non tissée obtenu à partir d’écorces de bois battu caractéristique des artistes du Vohou-Vohou. Ce mouvement d’artistes ivoiriens, en quête d’originalité et d’authenticité insufflé par le peintre Serge Hélénon. Figure emblématique du milieu de l’art de Côte d’Ivoire, ses œuvres sont montrés en Afrique, en Europe, en Amérique du Nord et du Sud. Elle a participé à des rencontres entre artistes au cours des Biennales tels que; le Dak’art au Sénégal, à Valparaiso au Chili, en Afrique du sud et à des workshops notamment au Ghana et en Côte d’Ivoire. Elle Enseigne depuis 1994 à l’École des Beaux-arts d’Abidjan, dont elle est la directrice depuis 2006.. Elle est titulaire d’un Certificat en calligraphie chinoise, et d’un certificat en peinture traditionnelle Chinoise.