0

NSOFOR ANTHONY Chukwudinma Richard

Accueil / NSOFOR ANTHONY Chukwudinma Richard

Réseaux sociaux

33

Né en 1973, Anthony NSofor a étudié les beaux-arts et les arts appliqués - spécialité peinture à l’Université de Nsukka, dans l’Etat d’Enugu au Nigeria et en est sorti major de sa promotion. Durant ses trois années, il a travaillé en qualité d’assistant dans l’atelier du Professeur Obiora Udechukwu dont le mentorat a impacté le jeune artiste qu’il est. En 1999, Anthony ouvre son atelier de peinture à Owerri, dans l’Etat Imo. En 2001, il s’installe à Lagos. En plus de ses journées chargées à l’atelier, il écrit sur l’art étant Freelance et est photographe. Anthony a pris part à de nombreuses expositions de groupe dont «A Strangled Song » à l’Université de Nsukka au Nigeria (1996), «6 New Painters from Nsukka - 6 nouveaux peintres à Nsukka » présenté par Obiora Udechukwu et Chika Okeke, au Consulat d’Angleterre, à Enugu (1997), Hommage à Asele, au National Museum de Lagos (2003). Sans oublier sa participation au Anya Fulu Ugo à University of Nigeria, une exposition de groupe en l’honneur de El Anatsui (distingué Golden Lion Award à la Biennale de Venise) et du Professeur Obiora Udechukwu. Récemment, en 2017 et 2018, Anthony a compté parmi les exposants au SMO Contemporary Booth, ArtX Lagos. Au nombre de ses expositions en solo, il faut énumérer entre autres (ses) « Series orthopédiques » ou «The Orthopaedic Series » à l’Hôpital Orthopédique d’Igbobi, à Lagos (2004) et « Autobiographie et Béatitudes» en 2012 au Pan Atlantic University, à Lagos. Il y présente 83 œuvres incluant peinture, photographie et sonorité expérimentale. Au cours du dernier trimestre de l’an 2018, Anthony prend contact avec la Galerie Houkami Guyzagn à Abidjan. Il découvre pour la première fois la capitale abidjanaise où il savoure un atelier résidence d’un mois à Houkami. Au terme de ce «foisonnant et fructueux » atelier résidence, dixit le critique d’art Mimi Errol, Anthony Nsofor a y exposé «Ballot Boxes and Beasts of Power », ses travaux comprenant des toiles, des dessins et des aquarelles. Séduit par la dynamique artistique à Abidjan, le peintre et photographe nigérian qui s’est enrichit de solides amitiés prend domicile à Abidjan. S’il s’est basé depuis 2015 à Oguta, son village natal ou il a ouvert The Clay Wall Studios, Anthony Nsofor fait désormais la navette entre la Côte d’Ivoire et le Nigeria.