0

Vernissage - Exposition │Voyage paisible de Christophe Sawadogo sur le «Chemin des Hommes »

Accuiel / Article / Vernissage - Exposition │Voyage paisible de Christophe Sawadogo sur le «Chemin des Hommes »
Vernissage - Exposition │Voyage paisible de Christophe Sawadogo sur le «Chemin des Hommes »

Vernissage - Exposition │Voyage paisible de Christophe Sawadogo sur le «Chemin des Hommes »

Pour sa deuxième grande exposition personnelle en terre ivoirienne, l’artiste Burkinabè Christophe Sawadogo nous entraine dans un voyage paisible, sur le «Chemin des Hommes ». Une thématique décliné par l’artiste dans une série de vingt-sept pièces, qui sonne à s’y méprendre comme une réponse, à cette autre exposition intitulée « Les Immigrés ». Qu’il a présentée, il y a peu dans la galerie « Out Of Africa » à Benasque (Huesca-Espagne).

En effet, dans l’exposition «Les immigrés», Christophe Sawadogo montre des voyageurs clandestins à qui dit-il : « On a mis des bâtons dans les roues ». Justifiant son expression, il affirme que l’on a tous des rêves orientés vers l'autre, vers un ailleurs nouveau, meilleur. Pourtant, il est plus facile pour l'Homme du Nord de venir visiter le désert et les dunes de sable que pour l'Homme du Sud d'aller voir ce qui se passe de l'autre côté de l'Océan. Continent que nous connaissons seulement par les livres, les films ou la télévision. Et de s’interroger : Pourquoi cette quête de l'autre se résume-t-elle en enfer pour beaucoup d'entre nous? Et de conclure que tous les chemins devraient mener à l’homme.

Mieux, la série de tableaux qui constitue l’exposition « Le Chemin des Hommes » ne mène pas qu’aux hommes. A travers le monde insouciant des enfants, dans leurs jeux favoris d’imitation des activités des adultes, tels que l’élection de Miss, de célébration d’anniversaire, de l’apprentissage, de la Famille, voir des sentiments que ces hommes éprouvent. Elle inclut aussi le monde des animaux. Qu’ils soient domestique comme le chien (Milou), ou sauvage comme le Rhinocéros menacé de disparition.

Quant à la technique mise en œuvre pour la réalisation de cette série qui constitue l’exposition, on remarque aisément la juxtaposition de deux styles. L’une, matiériste à la limite tachiste et très colorée. D’où apparait au prix d’une acuité sollicitée du regardeur des formes évanescentes, qui laisseront à leur tour place à des féeriques apparitions figuratives. Et l’autre plus graphique, qui n’est pas sans rappeler la passion de l’artiste pour la calligraphie, partant pour la ligne. Le tout, sur des fonds très dépouillés inondée de lumière.

Ce Peintre autodidacte, en constante recherche sur le monde, avec une forte inflexion sur ses racines africaine est né en 1972 à Tikaré, Centre Nord du Burkina Faso. Christophe Sawadogo vit et travaille à Ouagadougou. Il a exposé ses œuvres en France, au Danemark, en Finlande, en Norvège, au Mali, au Sénégal, en Belgique, en Suède.


Mimi Errol

Lire la suite . . .